Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Dolce Vita 11 : Pompeï

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Bonjour les amies et amis !

 

 

On essaie de mettre de côté l'obscurantisme et la barbarie 

 

et on continue notre petite vie, droits dans nos bottes !

 

 

 

 

 

 

On retourne en Italie, mais on quitte les Pouilles 

 

pour aller visiter le site de Pompeï !

 

 

Pompeï se situe en Campanie, près de Naples !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Un petit voyage de 3 jours car il y a de la route !

 

 

 

C'est notre champion, Jules, qui nous accompagne !

 

 

Il est tout excité car il est passionné de volcans 

 

et surveille tous les reportages télévisés sur le thème !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

 

"Et si le volcan se réveille justement aujourd'hui ?

 

 

La visite guidée est prévue pour ce matin !

 

Jules est le premier debout !

 

 

On y va ? On va louper l'heure du rendez-vous !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Le jour de notre arrivée, il faisait gris, mais le temps

 

s'est mis au très beau pour cette visite tant attendue !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

 

"Elle est où, Maria ?

 

 

-Ne t'impatiente pas, Jules, il faut que l'on 

 

montre les papiers, qu'on prenne notre température 

 

et que l'on récupère nos écouteurs pour bien entendre

 

les explications en français ! "

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On visite tout d'abord le grand théâtre !

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

 

On apprend que les gladiateurs étaient des esclaves !

 

Jules est tellement passionné qu'il sort de sa réserve

 

naturelle et pose des questions à Maria !

 

 

"Pourquoi les portes pour faire entrer les gladiateurs

 

sont si petites ?

 

 

-Et bien, c'est parce qu'à l'époque, les gens

 

étaient plus petits !

 

 

-Alors, je pourrais être un gladiateur !"

 

 

 

 

Nous suivons la jolie Maria, qui n'a que 2 heures

 

pour tout nous dire !

 

 

Elle nous parle de la vie à Pompeï, 2 ème ville après Rome ...

 

 

De ses rues si nombreuses, pavées et toujours en pente

 

pour laisser les eaux s'écouler !

 

 

Elle raconte les chars, tous de même écartement de roues

 

pour circuler dans la ville !

 

 

Elle nous incite à passer sur les passages pour piétons,

 

surélevés !

 

 

 

Elles nous montre les signes, pas pornographiques,

 

mais signifiant l'abondance et la prospérité !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Elle nous fait visiter la domus, maison des nobles

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Jules se repose dans l'Atrium !

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Les rues :

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Notre petit gars n'est pas à la traîne !

 

Il veut tout savoir !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Les fontaines l'attirent !

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Les multiple échoppes, des fast food vieux de 2000 ans 

 

l'interpellent !

 

 

"C'est comme des petits Macdo ?

 

 

-Oui, ce sont des petites échoppes où on pouvait

 

se restaurer vite fait, bien fait, avant de revenir chez soi

 

pour les bains !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Jules s'imagine, une pizza à la main, et conduisant

 

son petit char !

 

 

Car oui, les pizzas existaient déjà, mais pas la pizza royale

 

car les tomates n'avaient pas encore été découvertes !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On admire les mosaïques !

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Les bassins de la maison du faune :

Les trous dans les "trottoirs" servaient à attacher les attelages

Les trous dans les "trottoirs" servaient à attacher les attelages

 

 

 

Jules commence à fatiguer !

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

La visite continue, avec le guide le matin puis seuls

 

l'après-midi !

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Les thermes où les Pompéiens passaient tous leurs après-midi

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Les riches demeures et leurs peintures murales !

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Jules pose moins de questions et apprécie

 

la relative fraîcheur entre les murs !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On admire les poteries retrouvées, les statues et fresques !

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On est silencieux devant les moulages des personnes

 

pour qui la vie s'est arrêtée, le 24 octobre 79 

 

(On sait depuis peu, par la végétation, que ce n'est pas

 

en août que le Vésuve s'est réveillé !)

 

 

Peu de corps sont exposés, la plupart se trouve

 

dans les musées d'Italie !

 

 

 

C'est un bien car la ville a su créer un espace

 

où la curiosité morbide n'a pas sa place !

 

 

Même si le drame et les suppliciés sont dans tous les esprits !

 

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Nous voici sur la grande place où trône la statue du Centaure

 

(pas d'époque, c'est une statue moderne, mais très belle !)

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On continue notre visite !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Monsieur Esyram, en vengeur masqué !!!!

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

"C'est quand qu'on arrive au bout ?"

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On a oublié les noms, les dates, les renseignements

 

historiques, on se remplit la tête des paysages !

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On regarde la "montagne" paisible et on a du mal à imaginer

 

qu'une telle colère ait pu naître de ce volcan !

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Jules est fatigué, nous aussi, la chaleur a été 

 

implacable et les masques, mais pas que, 

 

nous ont embués les yeux !

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On termine par l'amphithéâtre, les masques sont tombés, 

 

Jules se dépense après toute cette attention !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Le soir s'annonce !

 

 

On se rend en bord de mer !

 

 

Le Vésuve nous suit !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

Jules reste assis sur les roches volcaniques !

 

 

La Dolce Vita 11 : Pompeï
La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

On ne verra rien de plus de la côte amalfitaine !

 

 

Ni Naples, ni Capri ...

 

 

...C'est fini !   (bon, un peu facile, celle-là ;-) )

 

 

La prochaine étape, retour dans les Pouilles,

 

chez nous !

La Dolce Vita 11 : Pompeï

 

 

 

A demain, avec le projet Elizée !

 

 

Gardez le moral !

 

Il y a aussi des belles choses dans la vie,

 

comme la curiosité d'un petit garçon !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Merci pour cette belle balade dans ce site étrange et mythique. Cela me rappelle ma visite d'il y a ... de nombreuses années, j'avais 8 ans. Mais ce site où plane le drame mais plein de poésie m'avait suffisamment marqué pour que j'en garde le souvenir. Tes photos sont magnifiques et me donnent envie d'une nouvelle visite. C'est quand même toujours un petit miracle que cette ville presque intacte qui nous fait entrer dans l'intimité de ses habitants comme s'ils étaient partis hier ... ou avant-hier ! Encore merci ! Grosses bises
Répondre
F
Coucou,Esyram
Merci pour cette belle visite,très documentée,ces photos sont magnifiques,bien que le sujet soit émouvant.Lorsqu'on voit le Vésuve,si majestueux,et la nature qui a repris ses droits,on a du mal à imaginer le drame qui s'est joué il y a si longtemps;Très beau reportage,passionnant!!Bisous Fabienne
Répondre
G
Superbes photos qui me rappellent des souvenirs!! Le petit Jules est très studieux, il a soif d'apprendre!! Merci pour ce beau reportage.
Bon week-end. Geneviève.
Répondre
M
Merci de nous faire voyager, on en a bien besoin en ce moment, avec cette bien triste actualité !!!
Bon week-end
Amicalement
Répondre
M
bonjour Esyram
en effet Jules et très curieux et c'est bien !! merci pour cette belle visite et ces très belles découvertes qui m'ont fait oublier les soucis pendant un instant !!
bon samedi
bizzzzzzzzz
Mimie
Répondre
H
C'était amusant d'explorer Pompéi avec Jules. J'étais là-bas il y a 20 ans et j'ai beaucoup reconnu, y compris la référence à une pierre sur la route du bordel. Sourire...
Merci pour les belles photos.
Cordialement Hildegard
Répondre
R
Merci pour ce partage et tesbelles photos
Bon week end
Bisous Yvette
Répondre