Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Bonjour les touristes !

On retrouve la Corse et ses paysages de rêve !

C'est au tour de Malo de nous accompagner !

Ses soeurs se sont fait des amis au club des Petits Mouflons de Corse !

Et aujourd'hui, elles vont apprendre à reconnaître les différentes plantes du maquis corse !

 

Lui s'est équipé, bonnes chaussures et casquette pour le soleil !

Direction, les Îles sanguinaires !

 

 

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

L'archipel des Sanguinaires, en Corse Isuli Sanguinari, se compose de quatre îlots de porphyre d'un rouge sombre à l'entrée du golfe d'Ajaccio.

Ils se nomment Mezu Mare, des Cormorans, Cala d'Alga et Porri !

Mais si vous voulez en savoir plus :

 

Le Grand Site des Iles Sanguinaires et de la pointe de la Parata a obtenu, le 22 Mars 2017, le label « Grand Site de France ».

C'est avant tout, un site naturel exceptionnel réputé pour ses couchers de soleil flamboyants.

Les îles Sanguinaires, c'est un archipel de quatre îles rocheuses d’origine magmatique composées d’une roche sombre, la diorite et d’une roche plus claire, un granite monzonitique.
Des colonies d’oiseaux marins y nichent en toute tranquillité ; le goéland Leucophée, plus rarement le puffin cendré, la mouette rieuse et le goéland d’Audouin.
Une flore originale, composée de plus de 150 espèces sur Mezu Mare, l’île principale, certaines rares ou même absentes du reste de la Corse parmi lesquelles le spectaculaire arum mange mouche.

Les îles sanguinaires, c'est aussi un passé riche et chargé de mystères.
De nombreux récits de voyageurs, dont l’un des plus célèbres est celui d’Alphonse Daudet dans « Les lettres de mon moulin » évoquent des traces de vie dans ces îles farouches. La présence humaine remonterait au XVIe siècle avec la construction d’une tour génoise a l’emplacement de l’actuel phare.
En 1806 Mezu Mare devient un poste sanitaire avec la construction d’un lazaret aujourd’hui en ruines, destiné au pêcheurs de corail retournant d’Afrique. Le sémaphore est mis en service en 1865 et désarmé en 1955. Le phare est automatisé en 1985.
L’archipel est acheté par le Conseil Général de la Corse en 1973.

 

Mais aussi :

Plusieurs explications sont données concernant l'origine du nom donné à ces îles.
Le mot "sanguinaire" aurait été inspiré par l'embrasement des roches orangées des îlots lorsque la lumière du Soleil couchant vient les illuminer.
D'autres pensent que le nom fait référence au golfe de Sagone, situé au Nord des îles, et qui étaient appelées, sur certaines cartes, les îles sagonnaires.
Une dernière explication proviendrait des pêcheurs de corail revenant d'Afrique, surnommés "i sanguinari", "les gens au sang noir", et qui devaient rester en quarantaine dans le lazaret construit sur l'île principale.

 

"Bon, c'est quand qu'on y va ?

Vous regarderez le guide plus tard !

Je veux faire une randonnée, moi !"

 

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Pour voir de plus près ces îlots, il faut marcher jusqu'à la pointe de la Parata !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Une mer éclatante nous livre un camaïeu de bleus et de verts !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Mouettes et goélands pullulent...

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

"Regardez, il y a un chien qui se baigne !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

On dirait "Boule&bill" !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Malo court devant nous et annonce le spectacle :

"J'ai vu des gros rochers, venez voir !"

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Et la mer, elle éclabousse !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

"J'ai vu des corbeaux !"

Les "corbeaux" sont des cormorans huppés !

Les adultes ne sont huppés que pendant la période nuptiale. Espèce marine, côtière et sédentaire. Le Cormoran huppé niche sous les buissons de lentisques, sous le phare des Sanguinaires, dans une zone classée en réserve intégrale, inaccessible au public. 

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Mais le soleil tape fort et il faut se désaltérer !

Une petite halte dans ce décor est un moment à vivre !

Cela pourrait même faire une "photo du lundi" !!!

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

On reprend notre chemin, plus escarpé, cette fois, pour atteindre la Tour Gênoise de la Parata !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

"On ne peut pas rentrer ? 

-Non, mais on peut en faire le tour !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

-On est tout en haut !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Et les bateaux sont tout petits d'ici !"

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Une pause s'impose !

Malo a de l'énergie à revendre et il faut l'avoir à l'oeil !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

"T'as vu, je fais de l'escalade !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

-Regarde, une copine me fait de la concurrence !"

 

Amélie Poulain serait-elle passée par là ?

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

"Arrête de courir et d'escalader, Malo, et viens te rafraîchir !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

-J'ai trouvé des petites fleurs !

Je demanderai à Mila et Vic ce que c'est !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Regardez comme je suis costaud !

Je porte un rocher !"

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Les roches sont volcaniques !

Et les lézards trouvent mille cachettes...

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

On continue par le sentier des douaniers, vers la plage de Capo di Feno !

C'est sauvage et contrasté !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Le soir est tombé peu à peu et les couchers de soleils, ici, sont fabuleux !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Les Îles nous livrent leurs roches sanguines !

"On ne pense pas, on ne rêve pas non plus. Tout votre être vous échappe, s’envole, s’éparpille. On est la mouette qui plonge, la poussière d’écume qui flotte au soleil entre deux vagues, la fumée blanche de ce paquebot qui s’éloigne, ce petit corailleur à voile rouge, cette perle d’eau, ce flocon de brume, tout excepté soi-même…"

Alphonse Daudet

"Lettres de mon moulin"

 

 

Si vous avez un peu de temps :

C'est ici 

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Malo porte un sweat acheté dans un salon en Belgique et sa casquette d'origine !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Je vous souhaite une belle journée de 1er Octobre, le mois rose !

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires

 

Basgi 

Esyram

Les triplés sur l'Île de beauté (4) Les Sanguinaires
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
bonjour Esyram
ha on voit que c'est un petit gars qui t'accompagne il est plus crapahuteur que ses sœurs mais il est si mignon que cette belle visite fut bien agréable en sa compagnie !!
merci pour ce très beau billet !!
bon vendredi
bizzzzzzzzz
Mimie
Répondre
C
Pas besoin de guide touristique, tu remplis parfaitement ce rôle!
Tout est si bien expliqué et photographié que je te nomme meilleure reportrice de Corse!
Les paysages m'émerveillent, tu as des photos du lundi pour plusieurs mois!
Malo est adorable, les filles ont de la chance d'avoir un frère si mignon!
Gros bisous.
Répondre
P
Oh, il est vraiment trop mignon ton petit gars et j'aime aussi beaucoup sa tenue ! Magnifiques photos ! J'espère un jour découvrir cette île superbe ! Merci pour cet avant-goût ! Bon dimanche ! Grosses bises
Répondre
F
Coucou,Esyram
Avec tes superbes photos ,j'ai l'impression de redécouvrir les Sanguinaires,je me suis régalée à suivre Malo dans ses aventures rupestres!!!Je connais pourtant bien cette balade,pour l'avoir faite sous le soleil,mais aussi,avec prudence,sous la tempête,c'est toujours somptueux!!!Merci pour cette délicieuse promenade,et pour l'extrait d'Alphonse Daudet!!Mille bagsi......Fabienne
Répondre
G
Merci pour cette magnifique balade!!!! Ces paysages sont fabuleux et magiques!!!! Et Malo un petit guide très sympathique!!!
Amicalement. Geneviève.
Répondre
M
Le coucher de soleil sur les Sanguinaires vaut bien celui de Santorin! Je dis cela sans aucun chauvinisme bien sûr, ah, ah!
Habiter sur la route des Sanguinaires, en bord de plage (comme Tino Rossi finalement) m'aurait bien plû pour que nous y passions notre retraite. Mais nous n'avons pas le portefeuille qui va avec nos rêves.
Malo est vraiment très mignon et il ressemble bien à un petit garçon, ce qui n'est pas le cas de toutes nos poupettes.
J'espère que ton poignet va chaque jour un peu mieux. Le temps est long quand il faut patienter...
Un très bon mois d'octobre à toi.
Grosses bises.
Répondre
R
Merci beaucoup pour ce partage et cette balade avec Malo qui est très beau
Sublimes photos.
Bonne journée
Bisous Yvette
Répondre
S
Ces photos prolongent tes vacances pour notre plus grand plaisir, elles te permettent aussi à patienter afin de te rétablir complètement
Bonne journée
Bisous
Sylviane
Répondre
F
Merci beaucoup Maryse pour ce partage... j'ai souvent regardé si Malo ne tombait pas car sur une photo, son lacet et défait....Très belles photos...Bonne journée...Bisous à tous les deux....Fanfan
Répondre
M
Très jolies photos ! Quels paysages de rêve !!!!
J'aime beaucoup le sweat de Malo !
Je te souhaite un beau week-end d'automne
Bizzzzz
Répondre
A
Bonjour Esyram.
Il y a une vingtaine d'années c'est avec ma maman que je découvrais ce magnifique lieu, souvenir chargé d'émotion pour moi car après avoir bien profité de ce site merveilleux au retour nous nous sommes arrêtées dans le cimetière non loin où repose Tino Rossi et qui était l'idole de ma maman...
Bonne journée Esyram
Répondre
L
Que tes photos sont belles, merci pour toute la lumière que tu nous envoies. Malo est adorable et a dû rentrer bien fatigué de la balade, tant de choses à voir et tant de pas à faire...... On a hâte de revoir le trio. Passe une bonne journée, je te souhaite tout le mieux possible. Bises, Martine
Répondre
A
Ppaysages sauvages et superbes Ouh Les ïles Sanginaires... moi, j'imagine un repaire de feroces pirates!!
J'adore ton petit Malo
j'espère que ça va mieux Bon Automne et grosses bises!
Répondre